Locataire de la villa réflexive

Hello, durant le mois de juin, je suis locataire de la villa réflexive sur hypothèses. Je compte revenir sur la manière dont le féminisme, d’autres courants militants et les études sur le genre m’ont influencé, en me demandant quelle rôle l’empathie a joué pour me convaincre du bien fondé de leurs travaux. Le premier article présentant un peu ma démarche vient de paraître. Je vous invite à me lire là bas si le sujet vous intéresse !


Publié par

Nicolas Legrand

Maîtrise d'histoire, DESS de compétence complémentaire en informatique, six ans à l'École nationale des chartes, trois à l'Observatoire de Paris-Meudon, à la BULAC depuis décembre 2013. Développeur Web, administrateur système et réseau, administrateur de système de gestion de bibliothèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.